Article paru dans Tout un Canton le 20.07.2019 :

Crans-Montana; La Frileuse au fil du temps!

 
​​​​​​​Les enseignes foisonnent sur l’avenue de la gare à Crans-Montana. Une d’entre elle, celle de la boutique  La Frileuse éblouit. Une vitrine connue et reconnue depuis 1955 sur le haut plateau. Des mannequins presque humains, parfaitement installés, ornés de sous-vêtements séduisants, incitent à découvrir les trésors de la boutique.


Marielle Clivaz, la responsable des lieux depuis 1988, nous accueille avec un sourire radieux. Tout en délicatesse, elle nous présente son activité. Tombée dans la lingerie et le prêt à porter dès sa naissance lorsque ses parents, Emile et Céline Clivaz ont repris l’affaire en 1965. Maîtrise fédérale en poche elle fonce.

image-9855071-mar1-8f14e.jpg​​​​​​​

Il ne fallait pas être trop frileuse pour prendre la tête d’un commerce qui est aujourd’hui la plus grande boutique de lingerie indépendante de Suisse. Un large choix pour toute la famille qui fait le bonheur depuis tant de générations à Crans-Montana de gens d’ici et d’ailleurs.

«Notre clientèle locale est très importante et c’est grâce à elle que nous travaillons à l’année» nous raconte-t-elle, «Nous avons aussi une clientèle fidèle de touristes qu’il faut savoir satisfaire», pour cela la patronne nous divulgue ses principaux secrets «savoir écouter, être disponible, dynamique et mettre le client au centre de ses préoccupations», Marielle applique ses principes dans son travail et cela fonctionne. Sa boutique est ouverte sept jours sur sept durant les saisons touristiques et durant les entres-saison seul le dimanche est accordé pour le repos de La Frileuse.

Le premier vêtement que l’on enfile le matin est un sous vêtement. Il est donc essentiel. Les clients apprécient les bons conseils et les choix proposés.

 Marielle sait que sa fonction touche à l’intimité des personnes. La discrétion et le respect sont ses qualités essentielles. Une certaine empathie est indispensable. Il faut du sérieux, du tact, mais surtout des sourires, afin que le client garde un excellent souvenir de son achat, «Avant tout, ne jamais juger à l’apparence» nous dit-elle, aussi vrai dans la vie de tous les jours.

«J’aime que mes clients gagnent en confiance lorsqu’ils sont bien conseillés» nous explique-t-elle. Avec les hommes on parlera principalement matière, les femmes désirent des conseils plus personnalisés. Aujourd’hui avec internet, bien souvent le client connait le produit avant de venir au magasin. Soucieuse de valoriser son établissement, Marielle vient d’agrandir sa boutique et rénover ses façades pour le confort des visiteurs. Marielle s’adapte et se modernise. Née à Crans-Montana, elle a vu de près le développement de la station. Le travail et les efforts qu’il a fallu fournir. Passer de 5000 clients potentiels à plus de 50'000 en haute saison n’est pas chose aisée. Crans-Montana offre un merveilleux choix de boutiques et nos prix ne sont pas différents de la plaine»

L’expérience acquise depuis toute ces années font de la Frileuse un modèle d’adaptation et de réussite.

Voici quelques Images de Boutique dans les années 70

Comme chaque année depuis 13 ans, la Frileuse organise un très beau défilé devant la boutique lors du 1erAoût. A 11h, 15h et 17h vous pourrez admirer les nouvelles collections automne, hiver 2019-2020 des plus grandes marques suisses telles que Zimmerli, Hanro ou Calida. Les plus prestigieux dessous de chez Lise Charmel, Aubade et Marie Jo sont également mis à l’honneur par des mannequins professionnels.

Article paru dans Le Guardia Golf magazine N°5 en décembre 2018 :
image-9161951-100_Frileuse.w640.png
Article paru dans Le Nouvelliste en août 2015 :